Comparez les crédits !

Gratuitement et sans engagement

Réponse en 4’

Crédit consommation : le marché dopé par les financements d’automobiles

Crédit consommation : le marché dopé par les financements d’automobiles

Les mois se suivent… et se ressemblent ! Pour les financements d’automobiles neuves, du moins, qui ont progressé de 16,9 % en février comparé à février 2014. Une hausse à la faveur du bond de 47,8 % des financements en location avec option d’achat (LOA), selon les statistiques de l’Association française des sociétés financières (ASF). Ces excellents résultats ont permis à l’ensemble du marché des crédits à la consommation de croître de 1,9 % sur le mois en variation annuelle. En outre, les prêts personnels et les crédits à l’habitat ont légèrement progressé en février.

Un engouement sans relâche pour les financements d’automobiles en LOA

La tendance s’affirme un peu plus chaque mois : la LOA a la cote auprès des consommateurs qui souhaitent s’offrir une voiture neuve. Son poids a ainsi évolué dans le total des financements d’automobiles neuves (hors prêts personnels) : il est passé de 43 % en février 2014 à 55 % en février 2015 face aux crédits affectés, relève l’ASF.
Cependant, le crédit auto n’est pas en reste. La production de nouveaux crédits affectés pour l’achat d’une voiture d’occasion a rebondi de 4,6 % en février comparé au même mois de l’an passé.

Légère hausse des prêts personnels et des crédits à l’habitat

Les prêts personnels ont enregistré une légère hausse de 0,4 % en février, restant de loin le type de crédit le plus sollicité avec une production de 943 millions d’euros sur un total mensuel de près 2,7 milliards d’euros, soit environ un tiers des crédits produits par les établissements spécialisés. 
Les crédits à l’habitat ont aussi progressé de 0,3 % en février comparé à février 2014.
Les prémices, peut-être, d’un redressement de la consommation en France, sous fond d’éclaircies économiques et de taux de crédit historiquement bas.

Crédits renouvelables : poursuite de la baisse de la production

Déjà en recul sur l’ensemble de l’année 2014 (-1,8 %), les crédits renouvelables suscitent toujours moins l’intérêt des emprunteurs. A fin février, la production est en baisse de 7,3 % comparé aux deux premiers mois de 2014. Depuis son point haut en 2008, le volume des crédits renouvelable n’a cessé de diminuer. Si ce type de crédit présente l’avantage de se reconstituer au gré des remboursements, et ainsi de financer de nouveaux achats sans souscrire un nouveau crédit, il manque en revanche de lisibilité en termes de coût global et de visibilité sur les futures mensualités.
C’est pourquoi, la loi Hamon a mis en place l’obligation de proposer un crédit amortissable en alternative au crédit renouvelable, pour un montant supérieur à 1 000 euros, sur le lieu de vente ou à distance. D’après un décret du 17 mars 2015, précisant les modalités d’application, cette mesure entrera en vigueur le 17 décembre 2015.

Un besoin de trésorerie ou un nouveau projet à financer ? Le comparateur Allo-credit, référence du crédit en ligne, vous accompagne pour trouver la solution de financement adaptée à votre projet et à votre budget. Simulez gratuitement et sans engagement votre projet sur Allo-credit et finalisez votre demande de crédit en ligne en quelques clics.
 

Allo-Credit vous invite à vérifier les éventuels changements législatifs depuis l'écriture de cet article.

Fonctionnement du site - mentions légales

Notre service est proposé gratuitement uniquement aux internautes en France métropolitaine. Allo-credit.com, site 100% indépendant, est un comparateur de crédit rémunéré par ses partenaires (Banques, sociétés de crédit et intermédiaires) qui comprend un nombre limité de sociétés avec lesquelles nous avons conclu un accord. Le contenu du site est proposé à titre d'information et de comparaison uniquement, allo-credit.com ne proposant pas de recommandations et ne commercialisant aucuns contrats de crédit. Bien que nous mettions tout en œuvre pour nous assurer quotidiennement que les informations fournies sont exactes et actualisées, vous devez les vérifier auprès de nos partenaires avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Le regroupement de crédits suppose un allongement de la durée de remboursement des crédits et peut donc majorer le coût total de ceux-ci. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 14 jours. Offres sous réserve d'acceptation définitive et après étude des pièces justificatives demandées par nos partenaires.

*Cliquez sur le bouton simulation et effectuez une demande chez notre partenaire, une proposition adaptée à votre situation vous sera proposée ainsi que la consultation des conditions et mentions légales de l'offre en cours.