Comparez les crédits !

Gratuitement et sans engagement

Réponse en 4’

Bilan 2014 : le crédit à la consommation confirme sa reprise

Bilan 2014 : le crédit à la consommation confirme sa reprise

L’année 2014 aura bien été celle de la reprise pour le crédit à la consommation. Après trois années de recul, l’activité des spécialistes du crédit s’est redressée de 1,1 % l’an passé. Décembre a été un mois actif avec une production de crédits à la consommation en hausse de 2,6 % par rapport à décembre 2013. Les prêts personnels, en particulier, ont été plus sollicités, les fêtes de fin d’année étant propices aux achats plaisirs pour soi-même et pour les proches.

Le prêt personnel en tête des crédits à la consommation octroyés

Les fêtes de fin d’année ont certainement accentué la tendance sur les prêts personnels, en hausse de 5,7 % en décembre comparé à décembre 2013. Sur l’ensemble de l’année, l’activité des prêts personnels a progressé de 3,1 %. Selon l’Association Française des Sociétés Financières (ASF), avec 33 % du total de la production, les prêts personnels sont ainsi devenus le premier produit de financement des établissements spécialisés en crédit à la consommation devant les crédits affectés, le crédit renouvelable et les opérations de location avec option d’achat (LOA).

Les financements automobiles en hausse, tirés par la LOA

Les financements de voitures neuves ont profité de la stabilisation du marché automobile en 2014 (après quatre années de recul). La production s’est redressée de 3,9 % contre une baisse de 3,3 % en 2013. Les préférences des consommateurs se sont cependant modifiées : la part des opérations de location avec option d’achat (LOA) a progressé par rapport au recours au crédit affecté classique pour financer l’achat d’un véhicule neuf, en particulier. L’activité du crédit auto est néanmoins en hausse pour l’achat d’une voiture d’occasion (+ 5,4 % sur l’année 2014).

Le crédit renouvelable en perte de vitesse

Le crédit renouvelable est progressivement délaissé au profit d’autres modes de financement, notamment le prêt personnel, qui offre une meilleure visibilité sur les mensualités et le coût global du crédit. La production en baisse de 1,8 % sur l’année 2014 s’ajoute au recul quasi-continu du crédit renouvelable depuis 2009.
Cette tendance pourrait encore s’accentuer en 2015 sous l’effet des dispositions prévues par la loi Hamon :

  • suspension des crédits renouvelables inactifs pendant une année à compter du 19 mars 2015
  • proposition d’un crédit amortissable en alternative au crédit renouvelable pour faciliter les comparaisons (en attente d’un décret d’application)

Besoin d’un prêt personnel ou d’un crédit pour concrétiser un projet en 2015 ? Le comparateur Allo-credit, référence du crédit en ligne, vous accompagne pour donner vie à vos envies. Simulez votre projet en précisant son montant, le comparateur sélectionne pour vous les offres de crédit en ligne les plus adaptées. Vous n’avez plus qu’à choisir votre partenaire et finaliser votre demande de crédit en ligne. Essayez, les simulations sont gratuites et sans engagement.
 

Allo-Credit vous invite à vérifier les éventuels changements législatifs depuis l'écriture de cet article.

Fonctionnement du site - mentions légales

Notre service est proposé gratuitement uniquement aux internautes en France métropolitaine. Allo-credit.com, site 100% indépendant, est un comparateur de crédit rémunéré par ses partenaires (Banques, sociétés de crédit et intermédiaires) qui comprend un nombre limité de sociétés avec lesquelles nous avons conclu un accord. Le contenu du site est proposé à titre d'information et de comparaison uniquement, allo-credit.com ne proposant pas de recommandations et ne commercialisant aucuns contrats de crédit. Bien que nous mettions tout en œuvre pour nous assurer quotidiennement que les informations fournies sont exactes et actualisées, vous devez les vérifier auprès de nos partenaires avant de vous engager.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Le regroupement de crédits suppose un allongement de la durée de remboursement des crédits et peut donc majorer le coût total de ceux-ci. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 14 jours. Offres sous réserve d'acceptation définitive et après étude des pièces justificatives demandées par nos partenaires.

*Cliquez sur le bouton simulation et effectuez une demande chez notre partenaire, une proposition adaptée à votre situation vous sera proposée ainsi que la consultation des conditions et mentions légales de l'offre en cours.